BTS MUC: Mission ACRC Inventaire fiscal
banniere blog bts

Mission ACRC : Organisation d’un inventaire fiscal



  • (VISUELS "des missions")


  • ANALYSE SYNTHETIQUE DE LA MISSION
    (Contexte, degré d’autonomie, taille de l’équipe, objectifs, ressources, activités réalisées …)



    Contexte

    Cette mission est un point nécessaire dans le cadre de mon unité commerciale étant donné que les stocks ne sont pas en libre-service, ce qui fait que mes clients ne sont pas conscients de notre stock dans sa globalité. De plus c’est une obligation légale.

    Degré d’autonomie :

    J’ai donc commencé par préparer mon secteur frais, fruits et légumes en compagnie de mon équipe et de mon responsable secteur.
    Par la suite je suis allé aider le secteur produits grandes consommations pour de baliser la zone.

    Objectifs:

    • répertorier tous nos produits stockés avant de procéder au comptage.
    • constater s’il y a des pertes au sein du rayon grâce à l’inventaire.
    • faire un point sur les écarts pouvant exister entre les stocks réels et les stocks sur postes informatiques.
    • Le but est alors de constater et rétablir ces écarts en vue d’améliorer la gestion de nos stocks.

    Activités réalisées :

    Avant de commencer l’inventaire fiscal il a fallu respecter plusieurs phases de préparations :

    Rangement :

    1. Contrôle du double adressage
    2. supprimer les surplus
    3. la vérification du balisage et de la place des produits
    4. Vider meuble de nouveauté
    5. Contrôle des tampons (zone de livraison)
    6. Balisage
    7. Destruction des produits détériorés
    Préparation: de tous les terminaux portatifs (allumer, contrôler, batterie pleines) Contrôle: des présences pendant le brief d’inventaire.

    Un inventaire (surtout chez CHRONODRIVE) respecte plusieurs phases :

    1/ REPARTITION DU PERSONNEL APRES REPARTITION DES ZONES:
    Afin de procéder au comptage, le directeur a séparé l’espace de vente en zone bien distincte ou chaque personne serait chargé de la comptée.

    2/ SORTIE SUR INFORMATIQUE DES FEUIILES DE COMPTAGE :
    (VIA LE MAGISTOR)
    Chaque feuille éditée sont munis d’un code barre et une rapide description du linéaire à compter (nombre d’article etc..), puis grâce a un terminal portatif il suffit de scanner le code barre et de suivre les instructions qui y est écrit dessus grâce a un système d’adressage au point. .

    3/ COMPTAGE DES PRODUITS :
    Les compteurs scannent l’adresse du produit qui lui est indiqué sur son terminal portatif puis le terminal lui redemande de scanner L’EAN (code barre) du produit, si le produit ou l’adresse n’est pas correcte le compteur en est informé par un signal sonore.
    Après avoir compté la quantité d’article, le compteur reporte cette quantité sur son terminal portatif et passe à l’adresse suivante.
    Chaque comptage est fait deux ou trois fois, en fonction des écarts de quantités rentrées, par deux personnes ou trois personnes différentes.

    4/ TRAITER LA CASSE : La démarque de la casse se fait après l’inventaire, les préparateurs sont chargés de mettre les produits détériorés dans des caisses situées à coté de leur linéaire.

    5/ SAISIE INFORMATIQUE : A la fin, les responsables secteurs sont chargés de clôturer l’inventaire informatiquement pour procéder à la vérification des écarts.

    6/ CALCUL DES ECARTS : Le directeur a calculé les écarts de stock afin de vérifier le taux de démarque et le coût qui y est lié, s’il y a eu trop de d’erreurs lors du comptage des produits ayant une très grande valeur, nous réalisons ce qu’on appelle des SUPER COMPTAGE. Une analyse des écarts et du déroulement de l’inventaire doivent être remontée au directeur.

    DESCRIPTIF DES UTILISATIONS DU SYSTEME D’INFORMATION COMMERCIALE


    • Recours à l’imprimante
    • Utilisation d’un ordinateur par le biais du logiciel interne à l’entreprise (Magistor).
    • Au niveau matériel : stylos, marqueurs, pos-It, feuille, terminal portatif.

    AUTO EVALUATION


    Résultat : L’inventaire permet à l’entreprise d’assurer sa rentabilité étant donné que le coût des stocks peut représenter une charge importante et des erreurs à ce propos peuvent générer des ruptures.

    Bilan personnel : A travers cette mission, j’ai pu constater que l’organisation d’un inventaire et très importante et passe par le suivi d’instruction précise et une communication descendante suivie, à destination du personnel.
    Ainsi j’ai pu organiser mon temps et travailler efficacement en respectant chaque étape de mise en place de l’inventaire.